reseau.nicolasderauglaudre.net


Camino mozarabe (26) : Castro-Espejo

Ce matin, je quitte Castro del Río vers 9h30, après un copieux desayuno dans un bar.
But : quelques kilomètres jusqu'à Espejo.

Image/photo

- À noter qu'il est dimanche et que mes "problemas de idioma" risquent une fois de plus de me compliquer la tâche, pour trouver un hébergement.
▶ Je me suis préparé mentalement à dormir dehors de nouveau, s'il le faut...
➡ Le ciel est couvert. On s'éloigne de Castro d'abord par une route bitumée, puis le chemin part dans la campagne.

Image/photo

L'olivier sert aussi à fabriquer des meubles...... show more

Camino mozarabe (25) : Baena-Castro del Río

- Sur Facebook, on a tchatché à propos d'un hébergement pour moi, à Castro del Río.
➡ Je pars confiant vers 8h30.
Au revoir, Baena, très belle cité !

Image/photo

- Route tranquille et facile au milieu des oliviers.
... puis large chemin tranquille et facile au milieu des oliviers.
- Des tas de petits lapins 🐰, mais pas moyen de les photographier.

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (24) : journée à Baena

Dormir librement est un plaisir et un privilège des jours de repos. Je prends le temps de lire, d'écrire, faire des sudokus...
L'auberge domine toute la ville.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Des enfants préparent un spectacle sur l'esplanade du château.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

➡ À travers des petits tours dans la cité de Baena, je descends prendre un desayuno au bar "El primero de la mañana".

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

- Quelques courses, nouvelle sieste.
➡ Dans l'après-midi, je vais visiter le musée de l'olive, selon la recommandation d'Antonio.
- Passionnant, surtout quand on a passé des journées à cheminer au milieu des oliveraies...

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Baena est une capitale mondiale de l'huile d'olive.
Le jeune de l'entrée, Rafa, s'est montré très accueillant.
➡ En remontant, je m'arrête dîner au restaurant.

Image/photo

- Puis je flâne dans les petites rues, pour prendre des photos du coucher du Soleil 🌄, croiser des enfants qui jouent au foot, me retrouver au milieu du spectacle des enfants qui préparaient le matin...

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

- Et vite coucher

Camino mozarabe (23) : Alcaudete-Baena

Un challenge, ai-je signalé : 25 km ! Je me lève à 4h, grignote, me prépare et file dans la nuit à 5h.
- Une riche et belle journée m'attend.
➡ Il fait nuit. Après avoir quitté Alcaudete, je marche sur une petite route tranquille.

Image/photo

Image/photo

- Le Camino longe un immense parc de panneaux solaires. Au moment du lever du Soleil 🌄, on entend des craquements... comme si les panneaux s'ébrouaient !

... show more

Camino mozarabe (22) : sous les oliviers-Alcaudete

Me voici dans les oliviers. En fin de nuit, il fait froid.

Image/photo

Image/photo

Comme prévu, je passe près d'une heure à (bêtement) nettoyer la paille qui s'est partout infiltrée !
- La nuit a été belle, avec les étoiles.
➡ Je marche tranquillement vers Alcaudete. Oliviers, oliviers, oliviers à perte de vue...
- Belles maisons abandonnées, aussi. Triste...

... show more

Camino mozarabe (21) : Alcala-oliviers après Venta del Carrizal

Ce matin, je prends le temps de profiter du confort de l'hébergement (Casa Marisa). J'écris et me repose.
➡ Petit déjeuner (desayuno) Dans un bar déjà très animé : cafe con leche, zumo de naranjas et churros. Ai du mal à finir les churros !

Image/photo

- Quelques courses : ai décidé de dormir dehors. Alcaudete est trop loin, et les demandes d'hébergement n'ont rien donné (à Castillo de Locubin, notamment : un peu en dehors du Camino).
➡ Je pars vers midi. La chaleur est supportable, je suis en forme.
- On quitte Alcala par une longue descente : les vues sur la Ciudad et sa citadelle sont à contre jour, mais je parviens à faire quelques photos.

... show more

Camino mozarabe (20) : Moclin-Alcala

Aujourd'hui, je tente une folie. 22 km, en partant un peu avant 10h.
- En réalité, il faut que je me fasse à l'heure espagnole : entre 14h et 18h, mieux vaut être discret... Il ne fait pas trop chaud. Je marcherai à cette heure-là.
➡ Je vais manger le desayuno au resto de Moclin. Encore une fois, tostadas avec crème de tomates, huile d'olive et jamón...
- On me signale qu'il ne s'agit pas d'une spécialité andalouse, mais catalane...

Image/photo

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (19) : oliviers-Moclin

Ai bien dormi, dehors, sous les oliviers🌙🌌. Il fait bon. À refaire.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

➡ Je marche tranquillement jusqu'à Olivares sous un ciel légèrement couvert, bientôt traversé par les rayons du Soleil.

... show more

Camino mozarabe (18) : Granada-Bucor (sous les oliviers)

Ai du mal à vouloir quitter Granada, après ces 2 jours.
- Je prends le desayuno gargantuesque avec Lou, la dame riche dont j'ai parlé hier.
➡ Au revoir, tout le monde, les hermanas indiennes.

Image/photo

➡ Marche dans la ville.
La Cathédrale est fermée et gardée par des policiers.

Image/photo

- Dans la rue, il y a des sculptures en bronze qui évoquent des aspects du monde andalou.

... show more

Camino mozarabe (17) : Granada

Granada : je loge chez les sœurs. Communauté d'indiennes principalement.

Image/photo

➡ Prends le desayuno avec une señora apparemment riche, assez BCBG (elle change de toilette plusieurs fois par jour) et extrêmement cultivée (parlant plusieurs langues). Mais aussi très blessée par la vie.
▶ Elle me recommande des musées, des petites rues, des palais, des cuevas...
- l'Alhambra est inaccessible, il faut réserver.
➡ Je me rends au Palais des Olvidados. Exposición sur la musique espagnole, surtout le Flamenco, son histoire, avec vidéos et écoutes..

... show more

Camino mozarabe (16) : Quentar-Granada

Aujourd'hui 18 km : c'est beaucoup... et journée tellement dense et belle que j'ai du mal à trier les photos.
➡ Lever tôt en silence. Tout le monde dort. Thé et boissons et je m'enfuis. Il fait beau.
- Pas un bruit dans Quentar, sauf les chiens... L'un me colle aux basques toute la traversée du village 🐶
- Jusqu'à Dudar, on suit un petit sentier dans les herbes.

Image/photo

Image/photo

➡ Puis après Dudar, le Camino attaque une montée raide, une des plus difficiles depuis le départ.
- Mais quel spectacle une fois en haut !!! Un ancien aqueduc romain dans... show more

Camino mozarabe (15) : Tocón-Quentár

🤕 Il y a des journées comme ça sur le Camino !
🌠 Tocón. Dans la nuit, pour profiter du fait d'être isolé du monde, je me lève pour contempler les étoiles 🌌
...Grrrr ! Pas de chance : cette nuit là, le ciel est couvert !
➡ Le matin, je me lève très tôt. Il reste un peu de soupe. Il n'y a plus rien à manger. On verra bien. Je pars vers 7h.
▶ Il fait très froid et je tremble. D'ailleurs, je vais garder la polaire toute la journée. Seuls les énormes crapauds monstres sortent 🐸

Image/photo

- Je suis la carretera tranquille sur 2 km. Mais il faut rejoindre le Camino que j'ai abandonné hier. Jardins et chiens...

... show more

Camino mozarabe (14) : La Peza-Tocón

- L'étape jusqu'à Quéntar,28 km, doit être coupée en deux. Il y a un hébergement à Tocón, petit hameau un peu à part, à mi-chemin.
Me lève tôt et pars vers 8h30.
➡ Côte abrupte au départ de La Peza. Puis montée plus douce.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (13) : Graena-La Peza

Lever vers 7h. Je traîne un peu. On est bien, là. Desayuno à l'hôtel. Tostadas et café con leche. Pars vers 9h30.

Image/photo

- Me sens fatigué.
➡ À Graena, je grimpe un escalier raide vers le mirador avec une statue de ND. Des chiens aboient. Beau panorama.

Image/photo

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (12) : Guadix-Baños de Graena

Difficile de quitter cette belle cité de Guadix. Je traîne un peu. Adieu Gabi, Pepe, tout le monde...
- J'erre un peu en ville, histoire de retrouver, seul, les lieux vus avec Paco. Petit tour au mirador.
➡ Le sentier quitte résolument Guadix. On grimpe vers les montagnes.
- Je suis un berger et son troupeau durant un bon kilomètre.

Image/photo

Très vite, les paysages redeviennent sauvages. Les falaises sont constellés de grottes.
➡ Après avoir longé la barrière de rochers, le chemin grimpe dans des bois. C'est magnifique.

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (10) : Cogollos-Guadix

Toujours des étapes sublimes.
- Ce matin, c'est mon anniversaire. Le gros chien de mon hôte me le signale, et lui, Juan Carlos m'offre des viennoiseries...
➡ Je marche dans une vaste plaine, avec un vent violent. Je croise encore des bergers, des troupeaux... 🐑

Image/photo

Image/photo

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (11) : Guadix

GUADIX : Autant l'avouer, j'ai été scotché par cette cité !

Image/photo

➡ Gabi m'invite à aller voir le "mercado", le marché. Pour l'instant, c'est du déjà connu.
- Toutefois, je suis rabroué 2 fois parce que je prends des photos. Restons prudent.

Image/photo

➡ Il est midi : je me rends à la Cathédrale où je tombe sur un mariage. Il y a une chorale exceptionnelle et une chanteuse de très haut niveau 🎶.

... show more

Camino Mozarabe (9) : Alquife-Cogollos

Encore une journée extraordinaire.
- Je quitté tranquillement l'auberge de Manuel vers 9h.
➡ Me voici en train de longer la mina de hierro... Il y a un chemin interdit ⛔ pour monter sur le terril. J'y vais. Anciennes habitations en ruine de mineurs.
- Et pas moyen d'avoir une vue d'ensemble du site minier. En revanche, belles plongées sur Alquife.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

▶... show more

Camino Mozarabe (8) : Huéneja-Alquife

Incontestablement, la plus belle journée depuis le départ d'Alméria.
- Suis parti très tôt de Huéneja, vers 6h30, parce que l'étape est longue (18 km). Un peu de brouillard...
Image/photo

Image/photo

➡ Magnifique sentier et paysages majestueux jusqu'à Dolar (💰), puis Ferriera : collines, chemins faciles, petites côtes et descentes, magnifiques villages...

... show more

Camino mozarabe (7) : Abla-Huénaja

😓 Journée éprouvante, mais en partie de ma faute.
- Ai prévu de me rendre à Finaña, à 8 km, pour une marche cool et un premier vrai repos depuis 7 jours.
▶ Je prends un vague petit déjeuner en compagnie du jeune norvégien cycliste.
... et je me mets en route à 10h.
➡ En quittant Abla, je me fais attaquer par 2 chiens, dont un de ces fameux chiens tueurs dont j'ai oublié le nom ! Je me défends avec les bâtons de marche, quand le berger, avec ses chèvres, rabroue sèchement ses chiens... et s'excuse.
➡Je marche dans une belle vallée qui semble fertile.
- le Camino suit un rio asséché et large. Je croise des troupeaux de moutons et de chèvres. Pause.

Image/photo

... show more

Camino Mozarabe (6) : Nacimiento-Abla

Après un desayuno au cafe centro de Nacimiento (qui m'a accueilli pour dormir), je repars vers 8h.
Au revoir, Nacimiento !
Image/photo

Image/photo

➡ Le chemin est tranquille sur une rivière asséchée (une de plus. Beaucoup de maisons et de villages abandonnés : pauvre Andalousie !).

Image/photo

... show more

Camino Mozarabe (5) : Alboloduy-Nacimiento

Dure journée !
- Le matin pourtant est prometteur. Petit déjeuner sur la terrasse avec les allemands, Brigita et Wolfgang. Adieu à Francisco.
Quelques dernières photos du magnifique village d'Alboloduy... et à 8h, c'est le départ.
Image/photo

Image/photo

Image/photo

... show more

Camino mozarabe (4) : Santa Fe - Alboloduy

L'étape d'aujourd'hui est longue.
Mais extraordinaire.
Image/Photo
➡ J'ai quitté Santa Fe juste après 6h. Cela commence par une longue grimpette par une petite route tranquille. Puis une descente jusqu'à la disparition du bitume.
- Le Soleil se lève, mais voilé. D'ailleurs je le verrai peu dans la journée.
➡ Puis commence une longue montée sur une piste. La nature est dépouillée : on est comme dans un "reg" (cf mots croisés !)
- Peu de faune, sauf quelques insectes. Et un immense silence...

Image/Photo... show more

Camino mozarabe (3) : Rioja-Santa Fe

Aujourd'hui, petite étape entre Rioja et Santa Fe de Mondujar.
➡ Je pars tard, m'arrête pour un desayuno, mais le trompe de chemin à la sortie de Rioja.
- Demi tour. Je ramasse une orange 🍊 sur le bord de la route : infecte, je la recrache. J'en cueille une autre sur un arbre : excellente ! Ai compris la leçon.
Image/photo

Image/photo
➡ Décide de faire un crochet par le village de Gator.
... show more

Camino mozarabe (2) : Almeria-Rioja

Ce matin, je pars un peu après 7h.
➡ La nouveauté, c'est que, suite aux conseils de Philippe, président d'ADEPA (l'association des amputés), je ne marche plus avec des béquilles, mais avec des bâtons de marche.
- Avantages : plus léger et mieux adapté à une marche naturelle.
- Inconvénients : dans l'avion, ai dû payer un supplément.
➡ Personne dans les rues. Les balises du Camino sont faciles. Merci à l'Association.
Image/photo
➡ Vers la sortie de la ville, grosse surprise : Nely me rejoint. Elle a calculé l'endroit où j'étais. Elle a oublié de signer la crédentiale et me donne des dernières recommandations. Et je repars, le cœur joyeux.
... show more

Camino mozarabe (1) : Almeria

Il reste un bout entre Murcia et Almeria. La compagnie ALSA m'y emmène pour quelques euros. Je préfère l'autobus au train.🚌
Toutefois, la dame espagnole assise à côté a téléphoné durant 1 heure et demi !
➡ Nous traversons de magnifiques paysages... jusqu'à une cinquantaine de km avant Almeria : là, ce sont de vastes espaces couverts de serres à l'infini. On dirait une mer blanche -fruits et légumes pour toute l'Europe-.
Image/photo
Image/photo
... show more

Camino mozarabe (0)

Voyage de Grenoble à Murcia, en passant par Lyon St Exupéry et Valencia.
- 🛫 Dans l'avion, un petit Boeing 717 de Volotea, je n'ai rien vu (j'étais au fond, loin des hublots, juste à côté des réacteurs) : pas cher, mais le strict minimum.
- De Valencia, je n'ai rien vu non plus, sinon la très belle gare.
Image/photo
- Le train de Valencia à Murcia est interminable. Mais on traverse de jolis paysages et ça tchatche tout le temps (surtout les femmes), et pas très discrètement !
- Murcia : petite ville sympa où les passants marchent moins vite qu'à Grenoble, avec de belles rues piétonnes, mais peu de passages piétons !... et pas de femmes voilées et peu de vélos.
- Je dors à l'auberge jeunesse. Serré dans un petit dortoir. Le soir, un jeune musulman asiatique étale son tapis entre deux lits, à côté de moi, et "fait" sa prière, tout fort. Difficile de bouquiner.

➡ Et ce mardi (21), je poursuis jusqu'à Almeria.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Camino mozarabe (J-10)

CAMINO : DÉCISION PRISE
- Voilà : le 20 Mai, je prends l'avion (puis le bus) direction ALMÉRIA (en Andalousie) et je m'engage (risque) sur le Camino Mozarabe et essaie d'aller jusqu'à Cordoue.
Mes appréhensions a priori :
----- La météo (chaleurs paraît-il)
----- Des étapes longues qui m'obligeront à dormir dehors
- - Jamais au cours de mes 6 précédents départs sur le Camino, je n'ai reçu autant de soutiens, de recommandations, de propositions d'aide, de témoignages d'amitié que ces jours-ci, avant mon départ vers Almeria !
C'est extraordinaire !!! et encourageant...
Image/photo
connecté :-)
bon voyage

Facebook et les autres

Facebook est un réseau social efficace, historique et presque complet...
- Toutefois, il n'empêche pas le déversement de haines, de calomnies et d'attaques personnelles pas ou peu fondées, que l'on n'oserait même pas dire dans la rue ou en privé.
-------
- Mon réseau personnel est destiné aux amis et autres curieux de mes expériences, voyages, marches, photos auxquels ils peuvent, s'ils le désirent, ajouter leur commentaire personnel. Mes réflexions plus approfondies peuvent se retrouver sur mon site - Que ceux qui désirent s'inscrire sur le réseau n'hésitent pas. Il suffit de cliquer à droite, en haut, et suivre les instructions.
MAIS vous pouvez toujours lire sans vous inscrire. Il sera impossible de glisser un commentaire ou mettre un "laïke"...

Merci
Merci Nicorazon. Tu es libre pour une formation Jedi ?

Prochain départ sur le Camino (Mai 2019)

Dans un peu moins d'un mois, je pense repartir marcher sur le Camino. Deux options se proposent :
- Soit partir d'Irun, sur le Chemin du Nord, en longeant le Golfe de Gascogne. Très beau sentier, m'a-t-on dit, mais qui risque d'être très encombré... et depuis ces dernières années, j'ai pris goût à marcher tout seul des journées entières.
- Soit suivre le "Mozarabe", à partir d'Almeria, en Andalousie. Là, le souci est la chaleur, le désert et le peu d'hébergements, ce qui me conduira à dormir dehors, souvent.
RAPPEL : en raison de mon handicap, je ne peux marcher que 15 km par jour, à 2 km/h, au risque de m'abîmer le moignon et de m'épuiser inutilement.
J'AVOUE avoir une préférence pour le second. Vous serez informés de ma décision.Image/photo
Later posts Earlier posts