reseau.nicolasderauglaudre.net

Camino mozarabe (24) : journée à Baena

Dormir librement est un plaisir et un privilège des jours de repos. Je prends le temps de lire, d'écrire, faire des sudokus...
L'auberge domine toute la ville.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Des enfants préparent un spectacle sur l'esplanade du château.

Image/photo

Image/photo

Image/photo

➡ À travers des petits tours dans la cité de Baena, je descends prendre un desayuno au bar "El primero de la mañana".

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

- Quelques courses, nouvelle sieste.
➡ Dans l'après-midi, je vais visiter le musée de l'olive, selon la recommandation d'Antonio.
- Passionnant, surtout quand on a passé des journées à cheminer au milieu des oliveraies...

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Baena est une capitale mondiale de l'huile d'olive.
Le jeune de l'entrée, Rafa, s'est montré très accueillant.
➡ En remontant, je m'arrête dîner au restaurant.

Image/photo

- Puis je flâne dans les petites rues, pour prendre des photos du coucher du Soleil 🌄, croiser des enfants qui jouent au foot, me retrouver au milieu du spectacle des enfants qui préparaient le matin...

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

Image/photo

- Et vite coucher